Les paiements par smartphone nfc

Utiliser son smartphone à la place de sa carte bancaire pour payer vos courses au supermarché est aujourd’hui devenu une réalité. Entre Google Pay, Apple Pay, ou Samsung Pay, ils sont nombreux les services à proposer aux usagers de payer avec leur smartphone en un instant et sans contact. Et pourtant, pour s’acquitter de vos frais en magasin, il existe de nos jours plusieurs solutions. De la très classique espèce à l’indéboulonnable carte bancaire sans oublier le très traditionnel chèque.

Tout le monde y trouve son intérêt aujourd’hui. Plus question de perdre du temps. On oublie sa carte bancaire, on paye désormais avec son mobile. L’innovation majeure en matière de règlement est la méthode du paiement par smartphone NFC. Grâce à une application dédiée, il est donc possible de payer vos courses en posant simplement votre téléphone sur le terminal à carte, comme le mécanisme du paiement sans contact. Voici toutes les infos sur la technologie du paiement par smartphone NFC vous permettant de ne pas vous perdre davantage.

paiement par smartphone NFC

Comment marche le procédé du paiement par smartphone NFC ?

Actuellement, il y a diverses possibilités pour effectuer le paiement de vos achats. Parmi celles-ci, il y a le paiement par smartphone NFC, autrement appelé m-paiement, une innovation technologique efficace et intéressante qui permet à l’usager de régler ses courses avec son smartphone. Effectivement, grâce à la technologie NFC (Near Field Communication ou en français : communication en champ proche), une application ou via un QR Code, diverses solutions sont proposées pour payer avec votre téléphone.

Paiement par smartphone NFC : comment ça marche ?

Le paiement par smartphone NFC se fait en plaçant le téléphone portable sur un terminal à carte bancaire. Ainsi par l’entremise de la technologie NFC permettant Le transfert de données sur une petite de distance, mais aussi grâce à une application mobile spéciale sur l’appareil, le mobile va agir tel le mécanisme du sans contact d’une carte bleue. Une fois la configuration effectuée, que vous utilisiez un iPhone ou un smartphone tournant sous Android, il faut juste généralement mettre en approche le téléphone portable avec le terminal de paiement, en ayant au préalable opté pour la carte bancaire avec laquelle vous allez payer, et en conséquence décliner votre identification par biométrie (Face ID, lecteur d’empreinte, etc.). Cette méthode fonctionne aussi bien quand le mobile n’est pas connecté au Wi-Fi ou à un réseau mobile.

Paiement par smartphone : NFC

Diverses comptabilités, gratuit et sans limite

Toutes les marques proposant des terminaux adaptés avec le paiement sans contact par carte bancaire sont aussi connectables avec ce procédé de paiement par smartphone NFC. La meilleure manière de s’assurer l’adaptabilité du terminal, autrement qu’en s’informant auprès du commerçant, est de lire les infos inscrites sur le terminal lorsque vous procédez au règlement. Si l’appareil réclame de « présenter une carte » au lieu de « l’insérer » c’est qu’il est adapté avec cette technologie.

Différemment du paiement sans contact utilisant une carte bancaire, qui est plafonné à 30 euro par règlement pour les cartes envoyées depuis 2018, le paiement par smartphone NFC n’a pas de limite. Vous pouvez régler donc les sommes 50, 100, 200 euro, sans limites. Normalement, ce mode de paiement n’implique pas de frais supplémentaires. Il est donc toujours mieux de bien contrôler les coûts pratiqués par votre banque.

Les autres avantages du paiement par smartphone NFC

Le paiement par smartphone NFC est possible grâce à une application mobile téléchargeable sur son portable avec une sécurité 100 % garantie. Celle-ci s’installe en toute facilité et en un temps record. Régler avec votre smartphone est également un procédé de règlement furtif et efficace. En effet, les paiements ne durent que quelques secondes et cette solution de paiement est prise en compte chez beaucoup de commerçants. Le paiement par smartphone NFC est donc très prisé de nos jours. En plus, actuellement les dispositifs d’authentification sont de plus en plus amplifiés (empreintes digitales…) et en plus très sécurisées. Régler vos achats avec votre smartphone constitue donc un procédé sûr et n’a aucun danger majeur.

La problématique de la sécurité du paiement par smartphone NFC

Une problématique importante est souvent soulevée lorsqu’on évoque le mécanisme de paiement par smartphone NFC, c’est la question de la sécurité. En effet, à cause de son caractère très simple et pratique, de nombreux usagers abordent la question de la sécurité et de la fiabilité quant à l’utilisation de ce mode innovant de paiement par smartphone NFC.

Pas à l’abri d’éventuelle fraude

Toutefois, il est important de tenir compte que le procédé du paiement par smartphone NFC emploie la carte bancaire de l’usager pour fonctionner comme il se doit et que cette solution n’aurait pu voir le jour si des opérateurs tels que MasterCard ou Visa n’avaient pas approuvé sa validation. Effectivement, s’il y a une fraude, ces opérateurs sont les premiers à en subir les conséquences avant même l’utilisateur. Car s’il y a une fraude, c’est leur image de marque qui se verrait détériorée et les réclamations pour le remboursement causeraient des montants importants pour eux. Évidemment, nul n’est intégralement protégé d’une éventuelle fraude. Mais, ces dernières ne concernent malheureusement pas seulement le paiement par smartphone NFC mais l’ensemble du système bancaire lui-même.

Que faire en cas de vol ou de perte ?

Divers services de paiement par smartphone NFC, tel Paylib, suggèrent de régler vos achats sans limite de sécurité jusqu’à une certaine somme configurable entre 0 et 20 euro. Le mécanisme est donc identique à celui du règlement sans contact d’une carte traditionnelle. Passé ce montant, l’application sera ouverte et requerra d’éventuelle procédure d’identification avec mots de passe, reconnaissance d’empreinte digitale ou reconnaissance faciale. Le paiement par smartphone NFC est telle une dématérialisation d’une carte bancaire, en la reproduisant sur le mobile. En cas de vol de votre téléphone, le mieux est de faire opposition sur la carte pour veiller à bloquer de manière définitive toute opération. Cependant, avec Apple Pay et Google Pay, il faut noter que les données bancaires sont enregistrées de manière chiffrée et nécessitent une identification biométrique du mobile.

Comme vous avez pu le constater, il existe de nombreux avantages et peu d’inconvénients. Toutefois, le paiement par smartphone en France est encore une pratique très confidentielle par rapport à d’autres pays.

Pour des infos complémentaires sur le paiement par smartphone NFC, vous pouvez le faire à travers cette vidéo :

Laisser un commentaire