L’obsolescence programmée des smartphones

Le secteur des Samsung est un secteur en pleine ébullition. Il s’agit d’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie et des technologies. Ces dernières années la croissance de ce secteur s’est accrue avec le développement des applications visant à rendre le smartphone encore plus intelligent et plus polyvalent. Dans leur volonté de fabriquer et proposer au consommateur le smartphone ultime, alliant le côté pratique et le côté agréable, les fabricants de smartphones proposent quasiment chaque année une nouvelle version de téléphones intelligents censés accomplir de plus grandes et importantes tâches. À chaque fois, la promesse de performance et d’ergonomie de fonctionnalités est mise en avant. Pourtant, certains fabricants n’hésiteraient pas à recourir à l’obsolescence programmée des smartphones pour s’assurer des parts de vente sur les nouveaux modèles de téléphone qu’ils vont produire. Cette pratique consiste à rendre artificiellement un smartphone obsolète pour pousser le consommateur à effectuer un nouvel achat.

obsolescence programmée smartphone, obsolescence programmée, smartphone panne, mise &a

L’obsolescence programmée des smartphones

L’obsolescence programmée des smartphones est une pratique qui a connu un boom avec l’essor des technologies de l’information.

Une pratique liée à l’évolution de la technologie

L’obsolescence programmée des smartphones se manifeste lors des mises à jour logicielles des téléphones intelligents. Par le passé, et avec les téléphones portables de première génération, les téléphones portables ne fonctionnaient que très peu grâce à Internet. Les concepteurs et fabricants de téléphones n’avaient pas prévu la possibilité d’effectuer des mises à jour. Tout était configuré dès l’usine pour assurer un fonctionnement parfait chez l’utilisateur. Quand l’appareil rencontrait de problèmes, il était dépanné ou alors mis au rebut s’il était constaté qu’il était arrivé en fin de vie.

Des pratiques condamnées

La pratique d’obsolescence programmée des smartphones a déjà amené à la condamnation de certains fabricants de téléphones intelligents. Plusieurs procès contre les fabricants de smartphones ont été intentés dans le monde. Il est arrivé que ces procès aboutissent à des condamnations de fabricants de smartphones. C’est le cas notamment de smartphones et d’Apple qui ont été reconnus coupables de pratique d’obsolescence programmée des smartphones. En France, il existe des lois qui condamnent les pratiques avérées d’obsolescence programmée des smartphones.

obsolescence programmée smartphone, obsolescence programmée, smartphone panne, mise &a

L’entretien des smartphones et l’obsolescence programmée des smartphones

L’obsolescence programmée des smartphones se manifeste lors des mises à jour et le besoin de support pour l’appareil.

Les mises à jour logicielles

Avec l’apparition des smartphones, les fabricants de ces appareils ont trouvé une faille pour pouvoir anticiper la fin d’utilisation d’un appareil grâce aux mises à jour. Ainsi, l’un des moyens utilisés par ces entreprises pour pratiquer l’obsolescence programmée des smartphones consiste à faire installer une mise à jour censée augmenter la performance d’un appareil. La mise à jour est alors acceptée par l’utilisateur du smartphone, mais ce qu’il ne sait pas est que cette mise à jour est conçue pour des appareils plus récents et donc n’est pas efficace sur le sien. En fait la mise à jour effectuée devient un handicap pour l’appareil qui cesse de fonctionner normalement. Le smartphone ralentit, plante et présente des défaillances liées à l’incompatibilité entre le matériel et la mise à jour proposée. Par conséquent, si l’utilisateur veut utiliser les nouvelles fonctionnalités promises dans la mise à jour, il doit acheter un nouveau téléphone compatible, d’où l’obsolescence programmée des smartphones.

La fin de support pour un appareil

Une autre pratique d’obsolescence programmée des smartphones consiste à mettre fin au support pour un appareil. Cela est assez simple en pratique. Un fabricant de smartphones crée un nouvel appareil qu’il met à la disposition des consommateurs. Quelque temps plus tard, quand plusieurs acheteurs se sont procurés le smartphone, le fabricant met fin au support c’est-à-dire au service après-vente de l’appareil et tous les problèmes que le téléphone peut rencontrer ne trouvent plus de solution. L’utilisateur se retrouve ainsi avec un téléphone récent, mais il ne peut plus l’utiliser car il n’y a plus de service proposé par le fabricant pour solutionner les éventuels problèmes qu’il peut rencontrer dans l’utilisation de son smartphone. Il est donc contraint d’acquérir un nouvel appareil pour pouvoir rester joignable.

Les appareils en panne concernés par l’obsolescence programmée des smartphones

L’obsolescence programmée des smartphones ne concerne pas que l’appareil en état de fonctionnement. Même les smartphones en panne sont concernés par cette pratique.

L’appareil en panne en fin de garantie

Plusieurs fabricants d’appareils proposent une période de garantie sur l’utilisation de leurs équipements par les consommateurs. En clair, vous achetez un téléphone, et on vous informe que le téléphone est sous garantie pendant 1 an par exemple et que s’il survient un problème pendant cette période, vous pourrez retourner le téléphone et il sera remplacé ou remboursé. Il y a aussi dans cette politique commerciale une possibilité d’utilisation de l’obsolescence programmée des smartphones. En effet, le constructeur peut donner une garantie sur un appareil en s’étant assuré qu’au terme de la période fixée, votre appareil ne fonctionnera plus au meilleur de ses performances et devra être remplacé.

L’absence de pièces de rechange

Il peut aussi arriver que l’obsolescence programmée des smartphones se constate lorsque vous voulez acheter une pièce de rechange pour votre téléphone. Le fabricant de smartphone peut mettre sur le marché un appareil qu’il est impossible de dépanner car il ne fabrique pas les pièces de rechange pour cet appareil. Dès l’apparition d’une panne, sur la carte mère ou sur le circuit de charge, ou même parfois pour changer une batterie de téléphone, vous vous rendez compte que cela est impossible de réparer, et donc que vous devez changer de téléphone sans qu’il soit vraiment en fin de vie.

La difficulté à prouver l’obsolescence programmée des smartphones

Il est très difficile de prouver qu’un fabricant de smartphone s’est servi de l’obsolescence programmée des smartphones dans sa politique commerciale. La difficulté réside à deux niveaux. D’abord, il faut pouvoir prouver qu’il a délibérément programmé l’obsolescence du smartphone et que cela n’est pas dû à une incompatibilité non voulue du fabricant. En outre, pour ce qui est de mises à jour, elles sont réellement censées améliorer la sécurité et l’expérience d’utilisation du smartphone. Il est donc difficile de démontrer que la nécessité d’amélioration du service est combinée à une volonté de pratiquer la politique d’obsolescence programmée des smartphones.

Vous trouverez plus d’informations à travers cette vidéo.

Laisser un commentaire