Quid de l’obsolescence programmée chez samsung ?

Par essence, la plupart des entreprises qui se créent sont fondées sur la recherche du gain et du bénéfice. Ce bénéfice est généralement exprimé en matière d’argent. Pour pouvoir être rentables, les entreprises doivent avoir un bon business-modèle, qui prévoit une politique commerciale de l’entreprise. Cette politique commerciale est censée permettre à l’entreprise de gagner de l’argent. Il arrive souvent que les politiques commerciales mises sur pied par les entreprises soient contestées. C’est le cas la politique de l’obsolescence programmée qui a été adoptée par plusieurs grands groupes, notamment Samsung.

obsolescence programmée Samsung, Samsung, Téléphone Samsung obsolète

Qu’est-ce que l’obsolescence programmée chez Samsung ?

L’obsolescence programmée chez Samsung est une pratique qui n’est pas nouvelle. Elle remonte à des théories économiques assez anciennes qui sont fondées sur la régulation de l’offre et la demande.

Qui est Samsung ?

Samsung est un des plus grands fabricants d’appareils électroniques dans le monde. Ses appareils sont utilisés sur tous les continents. Avec une politique marketing et commerciale bien rodée, Samsung a su mettre en avant sa capacité d’innovation et se présente aujourd’hui comme une entreprise qui compte dans le secteur électronique. Ainsi, plusieurs types d’appareils portent la griffe sud-coréenne. Il s’agit notamment des appareils pour l’entretien de la maison, des appareils de divertissement et des téléphones. Chaque année quasiment, Samsung propose un nouveau téléphone qui est censé ravir la vedette aux anciens téléphones et se positionner comme le meilleur parmi les concurrents. C’est dans cette volonté de produire tout le temps des appareils que Samsung a été accusé et condamné pour obsolescence programmée.

C’est quoi l’obsolescence programmée chez Samsung ?

Ce qui est reproché à Samsung n’est pas sa capacité d’innovation ou son désir de bien faire. L’obsolescence programmée chez Samsung est une pratique qui consiste à créer des dysfonctionnements sur des appareils détenus par les consommateurs pour s’assurer que ces derniers retourneront en magasin pour acheter à nouveau un appareil, et de préférence le dernier-né des téléphones de Samsung. L’obsolescence programmée chez Samsung est en fait une politique organisée qui vise à produire une faille dans le système d’exploitation afin de le rendre incompatible avec le matériel. Cet état de choses produit des nuisances dans l’utilisation. Cette nuisance conduit le consommateur à chercher à remplacer l’appareil en achetant un nouveau matériel qui est plus compatible et plus performant.

L’obsolescence programmée chez Samsung : une technique économiquement bien rentable pour le fabricant

L’obsolescence programmée chez Samsung possède plusieurs avantages pour le fabricant. Le premier avantage est économique. En pratiquant l’obsolescence programmée, Samsung s’assure que les nouveaux appareils qu’il produit seront achetés par les détenteurs des anciens modèles. En effet, en investissant dans le développement de nouveaux appareils, Samsung a bien l’intention de rentabiliser l’investissement et de faire des bénéfices. Une faible vente d’appareils constitue une perte qui peut avoir des graves conséquences. La pratique de l’obsolescence programmée chez Samsung vise donc à s’assurer que les détenteurs d’anciens téléphones Samsung n’auront pas d’autres choix que de devoir se procurer un nouvel appareil décrit comme plus performant et moderne.

Le second avantage est au niveau du prestige des innovations. En créant constamment de nouveaux modèles de téléphone et en attirant les clients par la pratique de l’obsolescence programmée, Samsung entend se positionner comme un leader prestigieux de l’innovation. La pratique de l’obsolescence programmée par Samsung est donc un des piliers de sa politique de conquête du marché.

obsolescence programmée Samsung, Samsung, Téléphone Samsung obsolète

Comment se manifeste l’obsolescence programmée chez Samsung ?

La pratique de l’obsolescence programmée chez Samsung s’opère à la faveur de la combinaison de deux intervenants : d’une part le fabricant, de l’autre l’utilisateur.

D’abord, Samsung propose la mise à jour du système Android

C’est la première étape de l’obsolescence programmée chez Samsung. Elle consiste à proposer à un utilisateur de téléphone Android, une mise à jour logicielle de son téléphone. La mise à jour proposée comporte des correctifs de sécurité, des changements dans l’apparence de l’interface… Bref, cette mise à jour est censée apporter des améliorations à l’utilisation des téléphones Samsung. Samsung fait savoir à l’utilisateur connecté à Internet qu’une mise à jour est disponible pour son téléphone. Cependant, cette mise à jour peut ne pas être compatible avec obsolescence programmée chez Iphone et créer plutôt des soucis d’utilisation. Et selon les enquêtes menées en Italie notamment, Samsung est bien au courant que cette mise à jour causera des problèmes audit téléphone. En fin de chaine, ces problèmes sont censés inciter à acheter un nouveau téléphone.

L’utilisateur l’installe et son appareil devient obsolète

L’obsolescence programmée chez Samsung prend son sens lorsque l’utilisateur valide la mise à jour. S’il s’avère que la mise à jour n’était pas adaptée pour le téléphone et plutôt programmée pour le rendre obsolète, l’installation de la mise à jour cause des difficultés d’utilisation de l’appareil. Le téléphone semble désuet et ses multiples défaillances poussent à se décider à changer de téléphone, que Samsung espère être un des nouveaux téléphones qu’il aura mis sur le marché récemment.

Pour l’avenir

L’obsolescence programmée joue un rôle non négligeable dans la production des déchets électroniques qui sont hautement polluants. Réduire ou annuler cette pratique peut avoir de bonnes incidences sur la planète.

Des appareils fonctionnels au rebut

L’obsolescence programmée des Iphone, des Samsung, ou autres smartphones participe à faire des dépenses inutiles. Elle pousse le consommateur à utiliser un argent qui pouvait servir à autre chose qu’à acheter un téléphone dont il n’a en réalité pas besoin. Il s’agit d’une manière subtile de pousser le consommateur à dépenser plus qu’il ne l’aurait fait s’il avait toutes les données en main. Car en fait, ce qu’il y a avec la pratique de l’obsolescence, c’est que les appareils qui sont mis au rebut sont en fait des appareils pleinement fonctionnels. Ils sont capables de réaliser exactement les fonctions pour lesquelles l’utilisateur les a achetés le premier jour. Ce sont donc plusieurs appareils électroniques qui doivent être retirés du circuit, alors que pourtant ils n’ont aucun problème.

Lutte contre l’obsolescence programmée

La pratique de l’obsolescence programmée chez Samsung a été décriée par plusieurs associations de défense des consommateurs et a donné lieu à des procès contre le fabricant qui a été sommé de cesser ces pratiques. L’obsolescence programmée est une véritable gangrène pour la planète. Elle pousse à exploiter les ressources limitées de la planète. En réduisant cette pratique, on réserve l’utilisation de ces ressources pour des besoins réels.

Plus d’informations par .

Laisser un commentaire