Addiction aux jeux internet

Internet est de plus en plus utilisé par les gens, que ce soit pour surfer sur les réseaux sociaux, s’informer, regarder des vidéos, écouter de la musique, jouer à de jeux en ligne, etc. Mais une passion pour les jeux sur internet peu très vite déboucher sur une dépendance. L’addiction aux jeux sur internet, encore appelée pathologie du jeu est donc une dépendance développée pour un jeu. Le joueur addict perd tout contrôle de sa vie et se consacre entièrement au jeu qui, loin de le divertir devient une corvée. L’addiction aux jeux sur internet s’est accrue au cours des dernières années et l’une des causes est l’explosion de la technologie numérique et la baisses des coûts des appareils numériques.

addiction jeu internet, révolution technologique, addiction jeux, gaming disorder

Qu’est-ce qu’une addiction au jeu sur internet ?

L’addiction au jeu sur internet suppose une dépendance importante à l’activité. Une personne addict aux jeux ne s’en rend pas forcément compte, seul son entourage peut le lui faire remarquer. Seulement il n’est pas évident d’accepter cette situation, encore moins facile lorsqu’on ne se rend même pas compte d’un attachement abusif. L’addiction est une situation dans laquelle le joueur est complètement obnubilé par le jeu et coupé de la réalité. Seulement dans ce cas, il n’éprouve plus forcément un réel plaisir de jouer mais plutôt une nécessité de jouer, il a besoin de jouer, de se dépasser, d’enchaîner les niveaux…

Comment internet favorise-t-il l’addiction au jeu ?

Internet est un lieu propice pour favoriser les addictions (réseaux sociaux, visionnage sur Youtube, jeux en ligne) dans la mesure où le développement des technologies numériques a permis à internet et aux objets connectés de prendre une place prépondérante dans notre quotidien. Clairement, il est établi que le fait qu’internet soit accessible aussi facilement est à l’origine de nombreux dérapages. Sur l’ordinateur, sur une tablette, il est possible de jouer dès lors que l’appareil est connecté à internet.

L’addiction au jeu ne date pas de l’époque de l’internet, la plupart des dépendances connues auparavant avaient trait aux jeux d’argent dans les salles de jeux. Le développement des technologies numériques a permis la mise en ligne plusieurs jeux qui peuvent soit être téléchargés gratuitement ou encore, sont disponibles directement en ligne. Toujours est-il que l’explosion d’internet a permis un accès facile au jeu car d’un seul clic on a le choix entre une multitude. Cependant, la particularité du jeu avec internet est qu’il touche la population jeune et même les adolescents ont le moyen de naviguer sur internet et d’accéder aux jeux qui leur conviennent sauf si vous avez installé un contrôle parental sur les appareils de vos enfants pour éviter qu’ils ne tombent sur des contenus inadaptés, des vidéos inappropriées ou qu’ils puissent subir un harcèlement et même être embrigadés à cause de certains sites qui font de la propagande.

addiction jeu internet, révolution technologique, addiction jeux, gaming disorder

Les causes d’une addiction au jeu sur internet

Si l’addiction au jeu sur internet a connu une croissance, c’est dû à plusieurs facteurs internes ou externes au joueur.

Les problèmes familiaux

Un déséquilibre au sein de la famille, le manque d’affection de ses proches peuvent être à l’origine d’une addiction aux jeux sur internet. Lorsque l’ambiance en famille est chaleureuse et conviviale, il y a moins de temps libre entre les moments passés en famille et les heures de travail ou d’études. Le joueur pathologique est donc celui qui dispose de beaucoup de temps libre et qui s’ennuie, dans l’optique d’occuper son temps, il va passer du temps sur des jeux en ligne.

Le développement des technologies numériques

Le numérique a fortement progressé au cours des dernières années. Aujourd’hui les ordinateurs, les smartphones, les tablettes sont accessibles plus facilement grâce à la réduction des prix de vente. De même les offres mobiles et internet sont devenues accessibles à toutes les couches sociales. C’est donc tout naturellement que chacun peut souscrire à un forfait internet et à partir de son appareil effectuer des recherches sur la toile. Les jeux offerts par internet sont diversifiés et chacun y trouve son compte. L’accès au jeu a donc été facilité et le risque d’addiction augmenté.

Quels symptômes définissent l’addiction au jeu

L’addiction au jeu se remarque à travers certains changements qui interviennent chez le joueur.

Une augmentation des heures passée à jouer

Forcément une addiction impose l’abandon de plusieurs activités au profit de celle pour laquelle on devient dépendant. Le joueur change ses centres d’intérêt et ne s’intéresse qu’à une seule et même activité qui est pour lui la meilleure option.

L’impossibilité d’arrêter de jouer

Il est déjà arrivé à plusieurs personnes de s’adonner passionnément à un jeu ou toute autre activité. Mais par la suite, l’intéressé s’en rends compte et arrête pour éviter de développer une dépendance. Dans le cas d’une addiction avérée, il est impossible pour le joueur d’arrêter l’activité. Malgré toute la bonne volonté, il peut éprouver le besoin d’y retourner à tout moment.

Les conséquences d’une addiction au jeu sur internet

Une isolation du joueur

Une personne addict au jeu relaye toutes les autres activités au second plan de sa vie, les relations sociales, les moments en famille et les rencontres ne portent plus d’intérêt à ses yeux. Sa seule motivation est portée sur le jeu, et pour lui, c’est la seule activité intéressante. Certaines personnes addicts accumulent les nuits sans sommeil et négligent leur santé.

Une nervosité récurrente

Le joueur pathologique ne sent monter son adrénaline que lorsqu’il joue, ce qui le pousse à jouer toujours plus. La famille, les amis et même les relations amoureuses peuvent finir par en pâtir s’il ne se rend pas compte de l’addiction sévère. Le joueur addict ne se sent bien que lorsqu’il joue… Les jeux poussent souvent à l’évasion, on développe le syndrome du héros, on s’identifie aux personnages, on trouver que finalement la vie est plus facile dans les jeux que dans la réalité, et on fini par développer un état de manque lorsqu’on ne joue pas.

Addiction au jeu internet trouble ou maladie ?

Plus de deux milliards de personnes dans le monde s’adonnent aux jeux vidéo, cependant les personnes addicts ne représentent qu’une infime partie et les cas extrême sont vraiment des exceptions. Mais aussi infime soit-elle, cette partie est non négligeable. Après plusieurs années d’études, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a posé en 2018 un diagnostic sur ce phénomène. L’addiction aux jeux vidéo est désormais définie comme une pathologie au même titre que l’addiction aux stupéfiants. Toutefois, pour contrebalancer, il a été démontré que certains jeux vidéo pouvaient être une réelle aide thérapeutique pour des maladies comme la maladie de Parkinson. En effet, les jeux vidéo thérapeutiques permettent une rééducation des troubles de l’équilibre et de la marche par exemple.

Laisser un commentaire